votre-assurance-auto

Bon à savoir avant d’investir dans une voiture de collection

Depuis quelques années, les voitures de collection ont le vent en poupe sur le marché. En effet, seulement en trois années, les ventes de ce type de véhicule ont crû de pas moins de 25 %. Vu leur valeur, il est indispensable de tout savoir sur elles avant d’y investir.

Quel type d’assurance véhicule de collection faut-il choisir ?

Pour garantir une voiture ancienne, deux possibilités s’offrent aux passionnés de voiture de collection : les assurances auto classiques (au tiers, intermédiaire ou tous risques) et les garanties propres aux bolides anciens. Une voiture de collection doit, au minimum, être souscrite à une assurance responsabilité civile.

Assurance responsabilité civile : comment ça marche ?La souscription à une assurance responsabilité civile a pour but de garantir la prise en charge du dédommagement des préjudices causés par le détenteur du véhicule. Cette obligation est comprise dans les assurances requises auxquelles tout possesseur d’une voiture doit souscrire.

Où et comment souscrire à une assurance voiture de collection ? La plupart des assureurs peuvent vous proposer ce type de garantie. Vous pouvez y souscrire en allant directement dans leurs sièges ou en visitant leu site : www.mascotte-assurances.fr.

Quels sont les avantages de la souscription à une assurance voiture de collection ? Du fait qu’elle est moins utilisée, la voiture de collection est rarement sujette aux sinistres. Toutefois, l’assurance voiture de collection permet de dédommager le conducteur selon le cours officiel de collection en cas de sinistre.

Pour quelles raisons faut-il assurer sa voiture de collection ?

Au même titre que toutes les automobiles équipées d’un moteur et circulant sur la voie publique, un véhicule de collection est dans l’obligation d’être couvert par une assurance. Le non-respect de cette obligation expose le propriétaire aux importantes sanctions pécuniaires et administratives. Effectivement, si ce dernier roule sans assurance véhicule de collection, il est considéré comme un contrevenant. Il est à noter que ce type délit est répréhensible d’une amende qui peut aller jusqu’à 3800 €, d’une immobilisation de la voiture ainsi que d’un retrait provisoire du permis de conduire.

Qu’entend-on par voiture de collection ?

Conformément à l’article R 311-1 du Code de la Route, une voiture dite de collection est un véhicule âgé de plus de 30 ans. D’abord, il est à préciser que cette gamme de voitures n’a pas les mêmes normes techniques que les véhicules actuels. En effet, les voitures de collection jouissent d’un certificat d’immatriculation particulier et d’une plaque d’immatriculation spéciale. À la différence des autos ordinaires, un véhicule de collection n’est assujetti au contrôle technique que tous les 5 ans.

Quitter la version mobile